Musée

Diminuer la taille de la police (large).La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus grande possible.Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

BORELLY Marie-Christine

Marie-Christine Borrely a compris dès qu’elle a eu en main un appareil photo, à l’âge de 15 ans, qu’elle possédait une boîte magique pour habiter le temps.
Le résultat d’un clic-clac est un véritable trésor. Il nous laisse voir avec les yeux de l’autre. Il nous laisse entrevoir une réalité qui n’existe
plus. La photo, comme le musée, retient ce qui s’efface : un regard, un détail, une ambiance, une attitude et surtout une lumière.
Marie-Christine Borrely traque le temps qui passe, ce moment où tout bascule dans le vivant, ce passage au fil des saisons, des instants.
A la manière d’un botaniste, elle photographie ce qui n’a plus d’âge, l’instabilité naturelle, un végétal fané, de désuètes offrandes trouvées pour la plupart dans
de modestes édifices religieux, des pierres...
Détails, gros plans, arrêts sur image, dialoguent de façon surprenante avec les collections du musée muséum départemental de Gap : capucines de Lucien-Achille Mauzan, planches d’herbiers, oeuvres végétales de Paca Sanchez...
Dans cette optique, il n’y a pas de retouche informatique.
Les prises de vues sont parfois numériques, d’autres fois mécaniques. Seule la mise en scène dans la présentation importe, pour rencontrer le public.

Ils regardent les collections

du 28 janvier au 12 juin 2005

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58