Musée

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Les contrastes sont augmentés par une inversion des couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Clefs de la ville de Gap

AVIS AUX PUBLICS

Les collections présentées sur cette page, bien que faisant partie du fonds permanent du Musée muséum départemental, sont susceptibles de ne pas être exposées lors de votre visite.
N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

Gap (wapum) est une des huit stations romaines sur la Via Cottia per Alpem (ce chemin préhistorique créé entre 14 et 6 av. J.-C. par Marcus, Julius Cottius, dont le territoire était sous tutelle de Rome, longeait tant bien que mal le cours de la Durance et allait de Briançon à Sisteron). Trois enceintes successives ont entouré la cité (aux Ie, IIIe et XVe s.). Celle du XVe s. est la dernière à l’avoir encerclée jusqu’à la fin de l’Ancien régime.
Au XVIe s, dix-sept tours s’élèvent autour de l’enceinte ; sept portes en permettent l’accès. Lorsque celles-ci étaient fermées et la ville en état de siège, un ingénieux mécanisme aménagé dans la Tour du Treuil du Sup permettait de faire entrer par les murs, à l’aide d’un treuil, vivres et munitions.
Cinq des sept clefs des portes de la ville sont conservées au Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes ; chacune porte son nom.

Source : d’après « Histoire de la ville de Gap », Société d’Etudes des Hautes-Alpes, 1966

Le site du conseil départemental des Hautes-Alpes

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 86 15 30 70