Musée

Diminuer la taille de la police (xx-small).Augmenter la taille de la police (small).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Collections

Les collections présentées sur cette page sont susceptibles de ne pas être exposées lors de votre visite.
N'hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement complémentaire.

Qu'est-ce que les collections ?

Les collections permanentes thématiques et plurielles du Musée Muséum départemental des Hautes-Alpes

Les photos, les installations, les créations actuelles, les peintures et œuvres graphiques tracent un intéressant aperçu de l’histoire de l’art en Europe, avec des chefs-d’œuvre des écoles flamandes, nordiques et françaises. Les œuvres de Fréminet, Piola, Comerre, Gill, Ziem et Monticelli côtoient celles des peintres alpins comme Tanc, l’Abbé Guétal ou Arnaud. Elles sont complétées par les acquisitions récentes d’œuvres de Traquandi, Angel, Oppenheim, …

Les céramiques de Manisès et les faïences de Lyon, Nevers, Moustiers côtoient les poteries d’artisans locaux et des pièces historiques et contemporaines allant de l’arc alpin à l’arc méditerranéen.

Les sculptures du XIXème siècle, sont, pour la plupart, issues de l’œuvre du gapençais Jean Esprit Marcellin. Elles représentent des portraits, des allégories et des scènes mythologiques.

Les collections d’animaux naturalisés de différents pays sont constituées dès la fin du XIXème siècle. Elles questionnent et accompagnent les changements de société et de climat, la qualité des paysages et les recherches en sciences et vie de la terre. Elles servent de références pour le suivi des espèces. 

Les papillons et les boîtes d’insectes, les volumes d’herbiers historiques consacrés à la botanique des Alpes, de Provence, du Dauphiné et à la flore et à la faune de contrées lointaines, les fossiles et les minéraux sont conservés en Histoire Naturelle,

 Les patrimoines des montagnes et des vallées alpines forment une partie importante des fonds d’ethnographie locale avec des coffres et objets du quotidien, des vêtements et des outils, des récits qui racontent et irriguent les Hautes-Alpes traditionnelles et plus particulièrement le Queyras.

Des armes, bannières et souvenirs napoléoniens les complètent.

Le monumental mausolée de marbre du dernier Connétable de France, François de Bonne, seigneur de Lesdiguières, les productions graphiques de Lucien Achille Mauzan, les vestiges, outils et objets archéologiques mis au jour, témoignent des activités humaines et de l’histoire des hauts-alpins :  dolmen, lames, pointes et poignards, parures, monnaies, urnes, vaisselle, chapiteaux ouvragés, ensembles funéraires, reliquaires, autels, stèles, maquette permettent de comprendre ce qu’étaient la vie et le milieu montagnard dans lequel évoluaient nos ancêtres des temps préhistoriques à nos jours.

Les biens venus d’ailleurs comme les arcs et les flèches, les rares et fragiles pièces d’Afrique, d’Asie, d’Amérique et d’Océanie proviennent de legs et de dons.

 La mixité de ce vaste ensemble patrimonial à visée encyclopédique témoigne d’une farouche volonté de faire vivre ce Musée.

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58