Musée

Diminuer la taille de la police (large).La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus grande possible.Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Marseille

Joseph Clérissy, originaire de Moustiers, s’installe en 1677 dans un faubourg de Marseille appelé Saint–Jean–du-Désert. Il travaille également avec les peintres de la famille Viry qui exécutent pour lui des décors composés de scènes bibliques, pastorales et de chasse. La production, d’une grande qualité, est novatrice car elle renouvelle certaines formes de plats, notamment les plats d’apparat et les vases de pharmacie. Les décors sont de grand feu.

Au XVIIIe siècle, une autre fabrique célèbre, celle de la veuve Perrin, opte pour le décor de petit feu, tandis que la manufacture de Joseph Fauchier et celle de Héraud-Leroy travaillent au grand feu. La renommée de la faïence marseillaise est internationale car elle présente une grande variété de modes de traitements, de formes et de couleurs. On y trouve des pièces de service, d’ornement et de toilette. Les décors sont dessinés (fleurs, grotesque, « chinoiseries ») ou sont en relief (poissons, coquillages…).

Voir l'image en grand

Plat oblong
Décor de grand feu bleu
Diam. 41,5 x 30 cm
Fabrique de Louis Leroy, Marseille,  1740 ?

Le bord du plat est chantourné et perlé, souligné de filets. Le décor se compose de terrasses arborées et fleuries sur lesquelles sont peints des personnages orientaux portant une curieuse coiffure faite de deux feuilles opposées.

Voir l'image en grand

Assiette circulaire à bord uni
Décor de grand feu bleu et manganèse
Diam. 21 cm
Fabrique de François Viry, Saint -Jean–du-Désert, Marseille, entre 1686 et 1697.

L'aile plate et large porte le décor "à la feuille de persil", spécifique de Saint-Jean-du-Désert, entouré d'un quadrillage manganèse formant quatre cartels posés symétriquement, alternant avec des fleurs en rosace entourées de ferronneries. Le bouquet central est composé de fleurs en rosace, de fleurs à quatre pétales et de feuilles de persil.

Pour en savoir plus

Cliquez ici

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58