Musée

Diminuer la taille de la police (large).La taille de police sélectionnée correspond à la taille la plus grande possible.Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Monnaies grecques

Monnaies grecquesVoir l'image en grand droit

Monnaies grecquesVoir l'image en grand revers

Monnaies Grecques

As de bronze frappé par l’atelier monétaire d’Emporion en Espagne durant le règne d’Auguste.

As, 16 avant J.-C. Cuivre, 11,46 g (n° d’inv. : 2009.0.2).

Au droit : tête casquée d’Athéna à droite accompagnée de la légende L.M RVF P C Q.
Au revers : Pégase à droite, avec une couronne de lauriers derrière l’aile et en-dessous la légende EMPOR(IT).

Avant la conquête romaine, de nombreuses cités grecques et ibériques avaient leur propre production monétaire. Une fois intégrées dans l’Empire romain, elles ont gardé le droit de frapper monnaies, pour certaines, jusqu’à la fin du IIIe siècle après J.-C.. Autrefois appelées "impériales grecques", elles sont dénommées maintenant comme des monnaies provinciales romaines.

La cité ibérique d’Emporion, sur la côte nord-est de l’Espagne, a simplement remplacé sur ses monnaies la légende en caractères ibériques par une légende en caractères latins après la conquête de l’Espagne par les armées romaines. L.M RVF correspond au nom du fonctionnaire romain responsable de la fabrication de la monnaie, L. Mescinius Rufus, qui avait cette charge en 16 avant J.-C..

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58