Musée

Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Joël DESBOUIGES

Dans le cadre de l'exposition "Curiosités", de mai à septembre 2015 au Musée Muséum départemental, Joël Desbouiges présente : Traces après le vécu.

"Il existe forcément une corrélation entre les dégradations de la condition humaine et les dégradations environnementales." JD

"Paysages de suie
14 photographies élues parmi les 70 clic-clac de mon appareil photo numérique [...]  Ce ne sont pas des témoignages, mais simplement des clichés interceptés dans cet état d’urgence que seule la photographie communique, impose.
Entre les murs rougis de cette maison qui fut la proie des flammes, en plus de ma solitude je me suis senti envahi par un état d’extrême nervosité. Derrière ces vitres brisées régnait une atmosphère d’éclipse solaire, le paysage parfois, d’un cri de vitre cassée offrait le ciel bleu. Très rapidement je me suis retrouvé ce jour de juillet 1995 où dans un profond silence j’avançais dans le vert gazon tondu des allées du camp d’Auschwitz, souvenir partagé avec celui du petit garçon limousin qui mensuellement, accroché à la main de son grand-père, parcourait les rues d’Oradour sur Glane.
Suis-je habité par des images où le ciel est dévoré par des volutes de fumées noires ?

Voir l'image en grand

Un long silence (installation)
Le lendemain de la libération d’un camp de la mort en 1945, un rabbin, aumônier militaire juif criait en Yiddish : « Frères juifs, vous êtes libres » » Elie Wiesel. « Comment respirer la liberté après tant de douleur accumulée, la joie est impossible, il faut commencer par réapprendre à pleurer. » J. D.

Voir l'image en grand Joël desbouiges

Sans titre
Installation composée de 301 petits carrés de papier (23 x 23 cm) sur lesquels sont dessinés des oiseaux présentés en 7 « boules » d’oiseaux entre 3 et 5 m de haut :
« L’homme a perdu son harmonie originelle avec le paysage, avec la faune, avec la nature… Les arbres se sont envolés !...

Voir l'image en grand @A.Akopy-MMD

"La solitude, le silence, la sérénité, sont tous les jours confrontés à un ciel déchiré par des claquements d’armes automatiques, des violentes explosions, des déflagrations ou/et des catastrophes écologiques."  J. D.

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58