Musée

Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Geneviève MARTIN

Voir l'image en grand Geneviève MARTIN par Geneviève MARTIN

Dans le cadre de l'exposition "Curiosités" de mai à septembre 2015 au Musée Muséum départemental, Geneviève MARTIN présente : Geneviève MARTIN, une exposition faite de grandes installations de peintures et de terres cuites.

Il y a longtemps que j'avais envie de faire une grande installation murale regroupant des peintures plus ou moins récentes. Dans les années 90, j'ai fait pas mal d'installations murales où je mélangeais peintures, bas-reliefs, photos, dessins, objets etc. C'était pour moi une façon de rendre compte de l'hétérogénéité des matériaux que j'employais alors. En règle générale, ce n'étaient pas des installations immenses.
Au Musée Muséum départemental, j’ai eu envie de faire une très grande installation d'environ 15 m de long sur 5 mètres de haut essentiellement de grandes toiles, terminées ou à l'état d'ébauche, évoquant l'atmosphère des salons du 19ème siècle, les tableaux accrochés bord à bord. Ici il s'agit essentiellement de peinture. » Geneviève Martin, Marseille, le 3 Avril 2015

[…] Geneviève Martin jouit d’un rapport direct et frontal au matériau. Son approche est physique et tactile bien qu’essentiellement cérébrale. Elle traite le tout dans son apparence la plus épurée. Comme une modéliste, elle trace son patron, le compose à plat puis petit à petit lui fait prendre forme et volume. La découpe dresse un portrait de l’infime. Les frontières entre réalité et sculpturalité sont abolies. Geneviève travaille le rien, le vide, le translucide, les signes, les excroissances organiques qu’il faudra contenir. Elle affectionne les contours ventrus, gonflés, sensuels, presque palpables. Elle se sert des enchâssements, des emboîtements, des évocations. Elle sort les objets et les visions familières de leurs contextes et de leurs valeurs d’usages. Les formes sont lissées, caressées pour produire en nous des visions intérieures […]

Frédérique VERLINDEN, Conservateur en chef du Musée Muséum départemental, mai 2015.

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58