Musée

Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Nevers

Dès 1585, année où un faïencier italien s’y installe, Nevers devient l’un des plus grands centres européens de la faïence jusqu’au XIXe siècle. Les premières productions sont naturellement d’inspiration italienne et le style « a compendiario » (émail blanc rehaussé d’un motif central) devient vite célèbre. Il s’agit de décors de grand feu offrant des scènes mythologiques ou des scènes tirées de la Bible.

Au XVIIe siècle, les huit fabriques emploient cinq à six personnes. Pendant deux cent cinquante ans, la production de gourdes y est constante car son usage est courant et intemporel. Les larges surfaces permettent de présenter des décors floraux, des scènes pastorales, ou des saints patrons. Le musée en possède une collection importante.

Voir l'image en grand

Gourde à quatre passants
Décor de grand feu polychrome
H. 25,8, l. 18 cm
Nevers, 1759

Décor sur les deux faces dans un médaillon bordé de festons à quatre lobes, représentant, d'un côté St Antoine tenant une canne à bout de bras dans un paysage avec église, exécuté avec le même poncif que, sur d'autres gourdes, le St Barthélémy, le St Matthieu et le St Philippe.
Une inscription est placée sous le saint :  "Antoine Logier 1759". Les autres ornements décoratifs sont la réplique de ceux des autres gourdes, permettant de supposer que la même main a exécuté ces pièces.
Les quatre passants servent au passage des liens. 

Pour en savoir plus

Cliquez ici

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58