Musée

Diminuer la taille de la police (medium).Augmenter la taille de la police ().Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.Supprimer l'ensemble de la personnalisationImprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

Age de fer

AGE DE FER (environ 750-150 av. J-C)

 

Age de fer

Le passage de l’Age du Bronze à l’Age du Fer reste difficile à déterminer dans les Hautes-Alpes, car contrairement à d’autres régions, l’Age du Fer ne s’impose pas facilement. D’ailleurs, nombre d’objets de l’Age du Fer révèlent la continuité de l’utilisation du bronze dans la région.

Nous possédons encore peu de renseignements sur la répartition des habitants et l’essentiel des fouilles provient des nécropoles tumulaires de la vallée du Buëch et du Gapençais. Les plus riches vestiges sont ceux des tombes découvertes à Avançon et à Chabestan : Les défunts y étaient enterrés avec leurs armes et de la vaisselle de bronze. L’évolution se caractérise par le développement de l’équipement militaire et équestre, favorisé par les échanges avec les Celtes, les Etrusques et les Grecs, après la fondation de Marseille vers 600 av. J-C (Phocée), ainsi que le développement des parures : les instruments de toilettes et les accessoires du vêtement se multiplient.

Torques, pendeloques, boucles d’oreilles, bagues et bracelets, souvent fabriqués en bronze, sont ornés de thèmes décoratifs de l’Age du Bronze. La découverte de quelques bijoux en argent, comme le torque de Freissinières, est encore assez rare et laisse penser que ce bijou n’est peut-être pas de fabrication locale.

L’ambre et les perles de verre deviennent des éléments de décoration fréquents, tandis que les vêtements s’agrémentent d’épingles, de fibules, de ceinture et de boutons.

L’armement se compose de casques, de boucliers, de poignards et de fourreaux gainés de bronze, d’épée de bouterolles (éléments qui protégeaient la pointe de l’épée).

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58