Musée

Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Envoyer cette page à un amiAjouter aux favoris

LE PUY DE MANSE: Fragments d’un mont-monde: Brigitte Palaggi et Olivier Domerg

« S’efforcer toujours de le [Le Puy de Manse] regarder comme la première fois. C’est la méthode qui ment le moins. On s’en remettra aussi aux changements fréquents d’angle et de lieux d’observation, aux modifications de saison, aux longs laps de temps entre deux séjours ; bref, à tout ce qui favorise la sensation de (re)découverte du motif, de l’ensemble (paysage) d’où il émerge, sur lequel il s’appuie.

La neige, subsistante, forme d’étranges rigoles, zébrant les flancs de Manse. Au-dessus, claquent les sommets du Champsaur, hauts réflecteurs de lumière. Ils brandiront tout ce blanc encore longtemps, au-delà de la saison chaude. Mais là n’est pas notre sujet. Récusant leur éminence, cette verve grandiloquente qui s’attache souvent à eux, nous avons élu un modeste, pour sa forme et sa situation manifestes.

Le Puy de Manse, nous tournons autour depuis longtemps. Où que l’on se trouve, de quel côté que nous soyons, il ne manque pas de se rappeler à nous. Sobre butte donnant l'illusion d'un minuscule volcan de terre brute ; d'un volcan nain. D'un volcan qui serait à notre main. Petite Sainte-Victoire aux formes pacifiées, en demi-teinte, il est cette butée complice, ce pivot facilitateur autour duquel s'organise une partie du paysage gapençais et champsaurin.

Devant l’aménité du Puy, quelle que soit la saison où on le surprend ; devant sa forme, son rayonnement, sa vision ; ses façons de prairie ronde, sa fonction et fiction pastorale ; devant sa position et sa situation si caractéristiques ; mais également, devant la condition qui lui est généralement faite, le peu d’attention et d’intérêt qu’on lui accorde ; nous nous sommes employés, réparant ainsi l’injustice, à lui dresser un petit monument d’images et de paroles, qualifié, aussitôt et précisément, de MonuManse. »

Brigitte Palaggi & Olivier Domerg


Le Puy de Manse
fragments d’un mont-monde
Le chant du hors champ # 8

Eloge d'un modeste
Se récriant face au peu d’intérêt qu’on porte d’habitude au Puy de Manse, Brigitte PALAGGI et Olivier DOMERG se sont employés à faire l’éloge de ce modeste, convaincus que, sous sa bouille bonhomme, se dissimule une montagne en tout point remarquable. Et, tant qu’à faire, ne reculant devant aucune audace ni aucune invention, ils sont allés jusqu'à lui dresser un « MonuMANSE » d’images et de paroles, qu’ils vous invitent à voir, à lire et à entendre, par vous-même, histoire que vous vous fassiez votre opinion.

Regards croisés sur la montagne du Puy de Manse, vue de Gap et du gapençais, de Forest-St-Julien et Manse, d'Ancelle, de La Rochette et du Champsaur.
Cette création double - photographique et poétique - fait suite à une résidence croisée commencée en 2009, aboutissant à deux propositions autonomes, une exposition et une nouvelle publication, chacune avec son titre et son identité propre.
Tout comme le Puy de Manse, cette création empruntera, tour à tour, des formes diverses : éloge d’un « mont-monde », petites mythologies de terrain, fausses conférences, vraies performances, actions photographiques, f(r)ictions documentaires, promenades réelles et littéraires.
Dialectique, l’exposition voit se confronter, et parfois se répondre et se compléter, images et textes. On y verra et entendra trois séries de tirages photographiques, des projections et cinq pièces audio ; dont une borne d’écoute et de consultation du livre paru chez Gallimard.
L’œuvre s'est faite en se faisant, exhibant en partie son chantier, ses pistes et fausses pistes, son questionnement, ses repentirs, sa fiction.

Brigitte PALAGGI et Olivier DOMERG

InstantsVoir l'image en grand

Le site du conseil général

Musée Muséum départemental
6 avenue Maréchal Foch
05000 GAP     Tél. : 04 92 51 01 58